LifeTools

 

Créé par
Bill Vorn
Montréal (Québec) Canada
© 1996-2010

Produit avec l'aide de
Le Ministère des Affaires Culturelles du Québec (programme Recherche-Innovation)

Programmation additionnelle par
Martin Peach

 

 

LifeTools est un ensemble d'objets Max conçus à partir d'algorithmes de Vie Artificielle. Les objets Mutation et Crossover de LifeTools sont inspirés des objets Mutate et Crossover écrits par Gary Lee Nelson (intégrés dans l'objet Rand). Toutefois, au lieu de manipuler des chaînes de bits, les objets de LifeTools traitent des listes de nombres entiers. Tous ces objets sont des externes qui fonctionnent sous les versions MacOS9, MacOSX et Windows de MaxMSP.


CA

CA est un automate cellulaire à une dimension. Il se présente comme une rangée linéaire de cellules où chaque cellule possède l'un ou l'autre de deux états possibles: vivant ou mort. Les règles sont basées sur la proximité des cellules, chaque cellule ayant deux voisines: gauche ou droite. Pour chaque génération, une cellule redéfinit son état selon des règles de proximité prédéterminées. Ces règles peuvent être modifiées en sélectionnant l'objet CA et en choisissant Get Info dans le menu Max.


• TÚlÚcharger CA pour MaxMSP (MacOSX Intel)

• TÚlÚcharger CA pour MaxMSP (MacOSX)
• TÚlÚcharger CA pour MaxMSP (Windows)
• TÚlÚcharger CA pour MaxMSP (MacOS9)


Life / Life2x / LifeTorus

Life est un automate cellulaire basé sur le Jeu de la Vie de Conway. Il se présente comme une grille bidimensionnelle de cellules où chaque cellule possède l'un ou l'autre de deux états possibles: vivant ou mort. Les règles sont basées sur la proximité des cellules, chaque cellule ayant huit voisines: gauche, droite, en haut, en bas, et aux quatre coins. Pour chaque génération, une cellule redéfinit son état d'après les règles de proximité suivantes:
1- Une cellule morte devient vivante si elle possède exactement 3 voisines vivantes.
2- Une cellule vivante demeure vivante seulement si elle possède 2 ou 3 voisines vivantes.

• TÚlÚcharger LifeTorus pour MaxMSP (MacOSX Intel)
• TÚlÚcharger LifeTorus pour MaxMSP (MacOSX)
• TÚlÚcharger LifeTorus pour MaxMSP (Windows)

• TÚlÚcharger Life2x pour MaxMSP (MacOSX Intel)
• TÚlÚcharger Life2x pour MaxMSP (MacOSX)
• TÚlÚcharger Life2x pour MaxMSP (Windows)

• TÚlÚcharger Life pour MaxMSP (MacOS9)


Life3D / LifeGL

Tout comme l'objet Life, cet automate cellulaire est basé sur le Jeu de la Vie de Conway. Il se présente cependant comme une grille tridimensionnelle de cellules où chaque cellule possède l'un ou l'autre de deux états possibles: vivant ou mort. Les règles sont basées sur la proximité des cellules, chaque cellule ayant 26 voisines. Pour chaque génération, une cellule redéfinit son état d'après les mêmes règles de proximité que le Jeu de la Vie en 2 dimensions:
1- Une cellule morte devient vivante si elle possède exactement 3 voisines vivantes.
2- Une cellule vivante demeure vivante seulement si elle possède 2 ou 3 voisines vivantes.


• TÚlÚcharger LifeGL pour MaxMSP (MacOSX Intel)
• TÚlÚcharger LifeGL pour MaxMSP (MacOSX)
• TÚlÚcharger LifeGL pour MaxMSP (Windows)

• TÚlÚcharger Life3D pour MaxMSP (MacOS9)


Mutation

L'objet Mutation convertit une liste de nombres à partir de probabilités aléatoires. Cet objet offre 5 différents modes de mutation.


• TÚlÚcharger Mutation pour MaxMSP (MacOSX Intel)
• TÚlÚcharger Mutation pour MaxMSP (MacOSX)
• TÚlÚcharger Mutation pour MaxMSP (MacOS9)
• TÚlÚcharger Mutation pour MaxMSP (Windows)


Crossover

L'objet Crossover effectue un croisement entre deux listes de nombres entiers afin de créer deux nouvelles listes filles. Chaque liste mère est divisée en segments de longueur n. D'après les probabilités de croisement de chaque segment, la fonction Crossover échange (ou non) ce segment entre la liste mère A et la liste mère B.


• TÚlÚcharger Crossover pour MaxMSP (MacOSX Intel)
• TÚlÚcharger Crossover pour MaxMSP (MacOSX)
• TÚlÚcharger Crossover pour MaxMSP (MacOS9)
• TÚlÚcharger Crossover pour MaxMSP (Windows)


Evolve

L'objet Evolve est conçu d'après l'algorithme génétique conventionnel. Il produit des rejetons (de nouvelles listes) à partir d'une liste initiale de nombres entiers. L'usager choisit quel rejeton il préfère (la fonction de sélection du mieux adapté ne fait pas partie de l'objet) et de nouveaux rejetons sont générés à l'aide des fonctions de reproduction, de mutation et de croisement.


• TÚlÚcharger Evolve pour MaxMSP (MacOSX Intel)
• TÚlÚcharger Evolve pour MaxMSP (MacOSX)
• TÚlÚcharger Evolve pour MaxMSP (MacOS9)
• TÚlÚcharger Evolve pour MaxMSP (Windows)

 


Accueil | Projets | Robographie | Expositions | Recherche | Bio | Contact | Liens

© Bill Vorn 2014