Sacred Noise and Profanation

 


Une installation audiovisuelle interactive par
Bill Vorn et LP Demers
Montréal (Québec) Canada
© 1993

 

Description

SACRED NOISE & PROFANATION invite le spectateur à parcourir un espace insolite et à modifier la nature du paysage sonore environnant par son simple déplacement. Il s'agit d'une exploration de divers modes d'interaction sans utiliser les interfaces visuelles conventionnelles (c'est-à-dire les interfaces-écrans).

Deux différents types de senseurs sont utilisés. Suspendus du plafond, des senseurs infrarouges détectent la présence (ou l'absence) de spectateurs dans un champ vertical situé juste en dessous. Ces senseurs transmettent des valeurs binaires à l'ordinateur. Huit senseurs télémétriques à ultrasons sont également installés à mi-chemin entre le sol et le plafond. Ces capteurs détectent la position relative des spectateurs dans un champ horizontal et transmettent des valeurs continues (sur une échelle de 128 pas) à l'unité de traitement. À chaque élément senseur est associée une source sonore particulière modifiée en temps réel par l'activité de l'environnement.

Suivant certaines règles et conditions, l'information est gérée par le logiciel de contrôle (Max) permettant l'interaction entre le système et les spectateurs sur des paramètres spécifiques limités mais très bien définis: déclenchement d'événements, sélection d'échantillons sonores, intensité dynamique, changement de tonalité, variation du rythme.

Huit "pièces" d'environ 3 minutes proposent une exploration de différentes formes d'interaction à travers des environnements sonores variés. Le cycle complet a une durée approximative de 25 minutes, mais chaque cycle est différent des autres puisque le déplacement continu des spectateurs n'est jamais le même et change constamment.

La trame sonore est composée de structures très simples de boucles et de motifs répétitifs de façon à rendre l'action du spectateur sur le système plus facile à saisir. Ces échantillons sonores sont générés en temps réel par l'ordinateur grâce à seize haut-parleurs distribués également à travers l'espace de l'installation. Le système d'éclairage permet au spectateur de "visualiser" les champs de sensibilité des divers capteurs et contribue à accentuer l'ambiance générale.


SACRED NOISE: "Any prodigious sound or noise which is exempt from social proscription. Originally, such natural phenomena as thunder, volcanic eruptions, storms, and so on, were regarded as sacred noise, as they were believed to represent divine combats or divine displeasure with man. By analogy, the expression may be extended to social noises which, during certain periods of history, have escaped the attention of noise abatement legislators, e.g. church bells, industrial noise, moozak, amplified pop music, etc."
Truax, B., et R. Murray Schafer.
Handbook for Acoustic Ecology no. 5 (p. 108)

 

 

 

Expositions

 
 

• Espace ACREQ
(Montréal, Canada)
9 au 11 juin 1993

 

Accueil | Projets | Robographie | Expositions | Recherche | Bio | Contact | Liens

© Bill Vorn 2015